Iakovos RIZOS (1849-1926)

Le Sommeil
Huile sur toile, signée en bas à droite H. 41 cm – L. 33 cm

Iakovos Rizos, dit Jacques Rizo, né à Athènes, fait partie de cette génération de peintres grecs tournés vers la création de leur temps, tout en perpétuant l’extraordinaire sensibilité de la civilisation hellénique. Formé auprès d’Alexandre Cabanel aux Beaux Arts de Paris. L’Exposition Universelle de 1878, montre plusieurs de ses oeuvres. Douze artistes grecs sont présentés dans cette manifestation, et les critiques sont éloquentes « tout chez eux a de la race et s’inspire des bonnes traditions ». Apprécié pour l’élégance de sa touche, Jacques Rizo présente « un bon portrait de femme et une étude de femme nue, couchée sur un divan » (I).

Réputé pour ses représentations féminines, le tableau présenté à l’Exposition Universelle est évidemment à mettre en rapport avec le notre. D’une grande modernité par sa technique faite de vives touches, il aborde également le monde du rêve et des désirs. Subtilement composé, la jeune femme s’oublie dans les mystères du sommeil. Jouant sur une certaine ambiguïté érotique, notre tableau donne à voir l’intime.

Ea création grecque et ses échanges avec Paris ont fait l’objet d’une récente et belle exposition au Musée du Louvre, Paris-Athènes. Naissance de la Grèce moderne (1675-1919) en 2021-2022. Le tableau Soirée athénienne (Fig. 1) de Jacques Rizo en illustrant l’exposition.

Fig. 1 : Iakovos Rizos (1849-1926). Soirée Athénienne, 1897. Huile sur toile. H. 111cm – L. 167 cm. Pinacothèque d’Athènes nationale – Musée Alexandros Soutsos.