Louis CARMEIL (1920-1999)

Sans titre
Huile sur toile, monogrammée en bas à gauche,
Signée au dos
H. 81 cm – L. 60 cm

Louis Carmeil commence à travailler à 13 ans dans la boucherie familiale située dans le Lot et Garonne. Autodidacte pur, rien ne le prédestinait à l’Art, et pourtant il exécute ses premières toiles en 1955. Passionné par la chair, il fait partie de ces artistes authentiques dont la vocation semble venue simplement d’un besoin impérieux de s’exprimer. Appréciant tout autant la peinture que les décorations savantes dans son commerce, l’artiste livre une vision d’une merveilleuse sincérité.

Il y a quelque chose de mystique chez Louis Carmeil. Comme le tranchant du couteau à travers la chair tiède, son pinceau enveloppe, la forme, la frôle, l’auréole d’une tendresse toute ancestrale, se prend à fabuler sur ces chairs. En flairant la couleur juste, il jette un clin d’oeil concupiscent sur ces formes ambiguës émergeant de la matière, dont un érotisme mystérieux se dégage.